Glossaire de la literie

Avant de poursuivre dans cette quête d’un matelas fait pour vous, un simple lexique vous permettra de connaître la terminologie régulièrement utilisée par les professionnels.

Accueil du matelas

Confort ressenti dès que l’on s’installe dans une literie (moelleux en surface, plus ferme ensuite). L’accueil est lié aux différents éléments de garnissage qui se trouvent entre le coutil et l’âme du matelas.

Ame

Le terme « âme » du matelas désigne un bloc comprenant un ou plusieurs éléments non dissociables, qui compose le cœur du matelas et assure le soutien principal du dormeur sur la totalité du matelas. L’âme peut être de trois types de technologies : latex, ressorts ou mousse.

Coutil

Tissu croisé et très serré ou tricoté utilisé pour confectionner la toile du matelas. Le coutil ou toile à matelas permet d’emmagasiner et de restituer la chaleur du corps. Il peut être réalisé en différents matériaux : comme les fils de carbone et d’argent pour décharger le dormeur de son électricité statique pour un sommeil plus réparateur. Certains coutils à base de plantes ont des vertus bénéfiques pour la peau. Pour une meilleure hygiène, la quasi-totalité des matelas utilisent des garnissages ou coutils traités antibactériens, anti-acariens et anti- fongiques.

Garnissage

Ensemble des éléments intérieurs (ouate polyester, mousse, laine, coton etc…) constituant le rembourrage du matelas situé entre le coutil et l'âme du matelas et procurant le confort d’accueil.

Latex

Mousse haut de gamme, de forte densité (supérieure à 55 kg au m3). Le latex est
naturellement aéré et de forte résilience.

Mousse de polyuréthane

De différentes densités (28 à 60 kg au m3 environ). Au-delà de 35 kg m3 de densité, on parle de haute résilience. Elles peuvent être « découpées » ou « moulées ».

Ressorts biconique

D’un soutien dynamique et très progressif, particulièrement adaptés aux personnes corpulentes ou qui bougent beaucoup pendant le sommeil.

Ressorts ensachés

Présentés dans des sacs individuels, ils favorisent l’indépendance de couchage ; la quantité de ressorts est variable, permettant d’accroître le nombre de points de contact avec le dormeur, et d’améliorer ainsi le soutien.

Ressorts en fil continu

Un seul fil d’acier et tricoté en spires qui forme un maillage. Il absorbe tous les mouvements, respecte la morphologie et l’indépendance de couchage.

Soutien

Maintien du corps dans la position médicalement correcte de la colonne vertébrale. Le soutien est apporté par l’âme du matelas qui peut être composé de 3 types de technologies : latex, ressorts ou mousse.

Cette article a été publié dans Articles.