Guide pratique pour bien choisir son matelas

Notre guide pratique vous aide à bien choisir un matelas et une literie, selon vos besoins, votre budget et vos préférences de couchage.

Sensation d’accueil et soutien

Le confort et la qualité du matelas reposent sur deux éléments.

La sensation d’accueil

La sensation d’accueil, c’est-à- dire la première sensation que vous ressentez en vous allongeant sur le lit. Plus la couche de garnissage est épaisse, plus le matelas est moelleux. La souplesse de l’accueil dépend également de la nature du garnissage de surface : laine, coton, soie, mousse…

Le soutien du matelas

Le soutien du matelas, induit par le choix de la technologie, correspond au degré de fermeté du lit et assure le maintien de la colonne vertébrale, selon votre morphologie. Plus le dormeur est lourd, plus le matelas doit être ferme. A l’inverse, une personne légère doit privilégier un confort mi-ferme car un matelas trop dur ne tiendra pas toutes les parties de son corps correctement.

Le choix de la technologie

Le choix de la technologie est très important dans le confort global du matelas et de votre literie.

Il existe de nombreux technologies de matelas différentes avec des caractéristiques spécifiques.

  • Matelas mousse : selon l’épaisseur, la densité (HD haute densité, HR haute résilience) et le type de mousse utilisée (matelas mousse polyuréthane, matelas mousse à mémoire de forme, mousse polyéther…), les caractéristiques changent
  • Matelas latex pour une bonne indépendance de couchage
  • Matelas ressorts pour un bon accueil, une bonne ventilation et un matelas dynamique.

Consultez notre Article sur les technologies de matelas.

Trouvez le bon équilibre pour choisir un matelas

Un bon lit sera avant tout adapté à chacun. Quelques astuces incontournables pour une bonne literie :

  • Elle doit favoriser le relâchement et la détente du corps.
  • Elle est relative à la morphologie de chacun. Plus le poids est important, plus une grande fermeté est requise.
  • Un matelas trop ferme nuit à l’alignement de la colonne vertébrale alors que le corps s’enfonce dans un matelas trop mou et la colonne s’incurve, provoquant pressions et courbatures au réveil.
Cette article a été publié dans Articles.