Les bonnes méthodes pour nettoyer sa literie

Comme tout meuble utilisé régulièrement, le lit nécessite d’être entretenu. Plus encore, sommier et matelas méritent un nettoyage en profondeur au moins une fois par an de façon à assainir et supprimer toute odeur désagréable. Quelques gestes simples facilitent toutefois la tâche.

Comment entretenir matelas et sommier de façon hebdomadaire ?

Lors de votre achat en magasin de literie, le vendeur vous a sans doute conseillé sur la façon de prendre soin de votre sommier et de votre matelas. Si le lit ne demande généralement qu’à être dépoussiéré avec un chiffon doux et sec, la literie oblige à quelques tâches supplémentaires.

– Aérer chaque jour est conseillé durant au moins 10 minutes. Si ce n’est pas possible, si vous n’êtes pas du tout présent en journée ou s’il fait très mauvais, aérez 30 minutes au moins une fois par semaine ! Cette action évitera la prolifération des acariens et aidera à évacuer l’humidité due à la transpiration des dormeurs accumulée durant la nuit.

– Lors du changement des draps, c’est-à-dire une fois par semaine, il peut être intéressant d’aspirer chaque partie visible du matelas et du sommier pour ôter la poussière et donc les acariens. Les autres parties seront aspirées au changement de saison quand le matelas sera retourné.

Si vous apercevez une tâche ou une auréole, munissez-vous simplement d’un chiffon imbibé d’eau écarlate et tamponnez doucement. Après séchage, la tâche doit disparaître complètement et ne pas laisser d’auréole.

Nettoyer sa literie

Les indispensables nettoyages de printemps et d’automne

Le conseiller de votre magasin de literie vous a sans doute indiqué comment procéder à un nettoyage en profondeur de votre literie une à deux fois par an. Votre lit peut être débarrassé des impuretés, des parasites et des bactéries grâce à un produit naturel : le vinaigre blanc. Si vous craignez cette odeur, associez à votre mélange, composé d’un verre de vinaigre blanc pour deux verres d’eau chaude, des gouttes d’huiles essentielles de pin ou de lavande. En vous équipant de gants en plastique, imbibez le coutil de votre sommier et de votre matelas avec cette préparation en prenant soin de n’oublier aucune couture. Passez ensuite un chiffon humide sur toute la surface. Vous pouvez ajouter quelques gouttes de citron à votre eau de rinçage. Il ne reste plus qu’à laisser sécher 12 heures au moins. Si votre sommier est à lattes apparentes, aspirez puis passez simplement un chiffon humide en insistant sur les angles et les curseurs, le cas échéant.

Dans le cas où votre literie est tâchée ou auréolée, vous pouvez aussi la saupoudrer de bicarbonate de soude. Laissez alors agir durant 12 heures environ puis aspirez méticuleusement avant de remettre des draps propres. Des produits spécifiques existent et sont vendus dans les magasins de literie. Leur efficacité est renforcée, ce qui peut vous éviter des efforts inutiles.